• marchenrisandoz

La méditation est-elle une religion?


Ou encore: faut-il adhérer à une religion ou à une pratique religieuse pour méditer?


Certainement pas!


Votre vie intérieure n’a pas besoin de religion.


Votre spiritualité n’a pas besoin de religion.


Une religion, c’est un système organisé qui propose une vision du monde et de la relation de l’homme avec le divin. Rien de mal à cela a priori. Elle se base sur des traditions, et ces traditions rendent compte d’expériences humaines: des expériences dans lesquels des femmes et des hommes ont été en contact avec le divin, avec le sacré, avec le Réel, avec quelque chose qui les dépassait. Ces expériences leur ont fait du bien, les ont effrayés parfois, les ont saisis, les ont guéris, leur ont ouvert des perspectives nouvelles.


Les religions, toutes à leur manière, sont nées de ces expériences, et essaient de les transmettre. C’est en cela qu’il y a de belles choses à vivre au contact des religions: elles peuvent nous aider à nous connecter à ces source vives à travers les rituels ou les pratiques qu’elles proposent et qui transmettent un lointain écho de ces expériences.


Par contre, toutes les religions également ont figé ces expériences, les ont enfermées dans des systèmes, les ont utilisées pour définir les contours de la vérité et les imposer. C’est là qu’elles sont devenues des systèmes de pouvoir. Et c’est là qu’il peut être nécessaire de s’en méfier afin de ne pas se laisser enfermer ou infantiliser, voire pire.


Les techniques qui sont à la base de la méditation que j'enseigne sont pour certaines d’entre elles nées dans l’hindouisme et le boudhisme. Elles ont fait leur preuve dans l’expérience pratique de celles et ceux qui les ont élaborées, développées, affinées et corrigées dans le cadre d’une transmission et d’une élaboration qui a été accomplie par d’innombrables générations de méditants.


Elles ont ensuite été reprises et occidentalisées, et ont bénéficié des apports des neurosciences et de la psychologie, notamment pour les valider et les appliquer à des problématiques propres à notre société occidentale moderne. En rencontrant d’autres savoirs, elles les ont fécondés et en même temps en ont été transformées et enrichies.


Parofois, elles utilisent des mots tirés de l’hindouisme, et ces mots sont chargés de sens inhabituels pour nous, qui peuvent enrichir notre vision du monde et de nous-mêmes. Mais avant tout ce sont des pratiques qui sont nées de l’expérience de la méditation, et ce à quoi nous sommes invités, c’est à les essayer nous-aussi et à en constater les effets.

Nous sommes plus que ce que nous en percevons, et le réel est plein de mystères.


La méditation nous invite à un voyage intérieur dans lequel nous pouvons découvrir des sources de lumière à l’intérieur de nous-mêmes, et nous y connecter pour que notre vie soit plus riche. Elle peut nous aider à trouver des ressources de sens, de résilience, de sérénité.


Ce faisant, nous marchons dans les pas d’innombrables personnes de toutes formes de religions, mais aussi hors des cadres religieux, qui nous ont précédé sur ce chemin et l’ont balisé.


Ce voyage n’est pas celui d’une religion, c’est celui de votre vie.


Pour en savoir plus et vous initier (ou approfondir) ces pratiques magnifiques et transformatrices, je vous invite au premier atelier de la Formation à la Méditation Thérapeutique, samedi 2 octobre de 10h à 12h à l’Espace Empreinte, Lutry. Cliquez ici pour tous les détails et écrivez-moi pour vous inscrire: marchenrisandoz@icloud